At the formal


At the formal At the formal At the formal
At the formal

In a small country town, the annual ball is not only a happy and trivial celebration, it is also a sinister and frightening ritual...

Andrew Kavanagh vient de terminer son cursus scolaire, et son film a d’ailleurs été produit par son école, le Victorian College of Arts. Nul doute qu’Andrew a dû être un élève studieux, car "At the formal" est formellement impressionnant. Filmant presque entièrement en un seul plan et utilisant brillamment les effets sonores et le ralenti pour créer une ambiance presque oppressante, le réalisateur laisse sa caméra glisser lentement d’un protagoniste à l'autre. Ce soin apporté à la forme n’est cependant pas vain, et s’il nous plonge dans la confusion en faisant se télescoper moderne et ancien, civilisé et barbare, profane et sacré, c’est pour mieux nous interroger sur qui nous sommes. « At the formal » est une spirale intense, dégageant une énergie brute qui nous frappe de plein fouet.

Country of production : Australia Year of production : 2011
Directing by : Andrew Kavanagh
Writing : Andrew Kavanagh | Cinematography : Kai Smythe
Music : Andrew Kavanagh | Produced by : Ramona Telecican
Cast : Jeremy Kewley, Anthony Littlechild, David Macrae
Duration Aspect ratio Screening Language Subtitles Audience
8 min None None All audience

November 2012

MonTueWenThuFridSatSun
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

00:00:14